La potée. J'en avais vaguement entendu parler sans savoir réellement ce que c'était. Je m'imaginais déjà un plat compliqué avec des pièces de viandes introuvables pour l'urbaine que je suis.
Tout est venu d'un message d'Anaïs, qui, en rentrant sur Nantes me rassure sur le déroulement du trajet de retour et me vante son "arrêt-souper" autour d'une potée vendéenne.
Immédiatement, je parcours mes livres de cuisine pour vérifier la faisabilité de ce plat venu d'une autre époque! J'y découvre un plat tout à fait actuel, qui se prépare relativement rapidement et se laisse oublier pour mijoter deux heures. L'idéal quand on a trente-six choses à faire et des journées qui s'arrêtent à vingt-quatre heures.

 

pot_e

Ingrédients pour 8 personnes

  • 1 jarret de porc
  • 250g de poitrine de porc fumée
  • 1 saucisse de morteau
  • 4 saucisses fumées
  • 1 poireau
  • 1 chou vert
  • 4 branches de céleri avec leurs feuilles
  • 8 carottes
  • 8 pommes de terre moyennes
  • 2 oignons
  • 4 gousses d'ail
  • 2 navets
  • 1 cuillère à soupe de gros sel
  • 3 clous de girofle
  • 2 baies de genièvre
  • 1 branche de thym
  • 1 branche de romarin
  • 4 feuilles de sauge
  • 6 feuilles de laurier
  • 1 pincée de poivre moulu
  • 1 noix de beurre demi-sel
  • 4 litres d'eau

Préparation

Lavez les légumes, épluchez-les et laissez-les entiers, sauf pour le chou, l'oignon, le poireau, le céleri et l'ail. Dans une cocotte, versez les carottes, les pommes de terre, les navets, le poireau, le céleri dans une noix de beurre. Faites revenir dans laisser dorer une minute ou deux. Versez le reste des ingrédients, ainsi que la saucisse de morteau coupée en rondelle, les saucisses coupées en deux et le jarret. Portez à ébullition 4 litres d'eau dans votre bouilloire (un litre par un litre...j'ai jamais vu encore une bouilloire de 4 litres!) et versez au fur et à mesure dans la cocotte. Maintenir un feu doux. Dans une boule à thé, insérez les clous de girofle et les baies de genièvre. Fermez-la bien et plongez-la dans la cocotte. Ajoutez le laurier, le thym, le romarin et la sauge. Salez et poivrez avec modération. Laissez mijoter pendant deux heures.

 

Au moment de servir, retirez la viande et les légumes du bouillon et présentez sur un plat accompagné de moutarde par exemple. Vous pouvez congeler le bouillon pour une prochaine soupe, ou le servir en entrée.

 

Ce plat peut se faire la veille, il sera meilleur réchauffé!

retour